0

Équilibre alimentaire : 10 conseils pour une alimentation équilibrée

Toute personne doit respecter un régime alimentaire bien équilibré pour garantir le bon fonctionnement de son corps. Le présent article a pour objectif de vous indiquer 10 conseils alimentaires afin d’avoir une alimentation saine et équilibrée et un mode de vie plus simple.

 

 

*  Favoriser les bons gras

 

De nos jours, manger gras est devenu une nécessité extme pour une bonne santé. Mais il faut bien sûr noter, que le gras n’est pas synonyme de frites, de pizzas et d’autres fritures à chaque repas. Il faut limiter la consommation de ces aliments nocifs qui en résultent que de nombreuses maladies comme le cholestérol. En revanche, il est recommandé de privilégier les aliments riches en graisses bénéfiques, à savoir les omégas 3, que l’on retrouve dans les poissons, les huiles de lin et de colza, dans les noix, les graines de chia, le chou et aussi les œufs.

 

 

*  Diminuer la consommation du sucre

 

Le sucre est un ingrédient omniprésent dans pratiquement tous les produits alimentaires de nos jours. Sans parler des morceaux de sucre qui accompagnent les tasses de café et de thé et qu’une grande majorité de la population mondiale consomme.

Or, il serait opportun d’indiquer, que les produits gras n’ont aucun rapport avec les produits

sucrés, dans le cadre nutritionnel. Surtout que le sucre n’a aucun intérêt nutritionnel pour

l’organisme de l’être humain, car la base de ce dernier ne se nourrit qu’à travers les protéines et les graisses.

 

 

*  Manger moins de viande

 

Même si notre consommation diminue de moins en moins, nous mangeons toujours trop de viande. Or, il est recommandable de limiter la consommation du bœuf et de l’agneau à 500 grammes par semaine. En ce qui concerne la charcuterie, la quantité recommandée est plus stricte et définie à seulement 25 grammes par jour (ce qui équivaut à une demi-tranche de jambon).

Par ailleurs, la consommation du poisson, au moins deux fois par semaine, est beaucoup plus recommandable, en alternant entre les poissons gras (saumon, truite, sardines) et les poissons maigres (cabillaud, hareng, raie, bar). Ce qui est à noter, c’est qu’il faut éviter de les fumer, de les faire mariner ou de les faire frire, voire de les cuire à très haute température, car elles n'auront plus leur haute valeur nutritionnelle.


*  Consommer les légumes

 

À ce jour, la consommation des fruits et des légumes est en moyenne 11 g/jour, ce qui est

considérée trop peu pour l’organigramme de l’être humain. Surtout parce que ces produits sont la principale source de fibre, de protéines, de minéraux et de vitamines. Ils contribuent à booster le système immunitaire et protègent l’individu des maladies chroniques tout comme le diabète, les maladies cardiaques et les cancers.

 

*  Manger plus de céréales complètes

 

Actuellement, les céréales sont quasiment partout dans nos repas (pâtes, pain, farine, riz, céréales du petit-déjeuner, crêpes, pizza). Mais les individus doivent de plus en plus privilégier les céréales complètes, puisqu’elles contiennent beaucoup plus de vitamines et des

minéraux permettant d’éviter le grignotage et d’améliorer le confort digestif. Enfin, elles ont un réel impact sur la réduction des maladies chroniques comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires.

Attention, les céréales doivent être consommées bio, car les grains entiers sont traités chimiquement pour la conservation.

 

 

*  Manger 10 fruits et légumes par jour.

 

 

*  S’assurer à ce que les produits et les ingrédients utilisés sont bien naturels.

 

 

*  S’exposer plus au soleil.

 

 

*  Éviter la forte cuisson des plats.

 

 

*  Faire du sport.



Ces produits pourraient vous intéresser

Newsletter

Recevez les bons plans en vous inscrivant à notre newsletter

Ces produits pourraient vous intéresser