0

Rechargez votre énergie en prenant un iftar sain et équilibré

Le mois de Ramadan est là, et nombreuses sont les personnes qui cherchent comment rester actives, énergiques et productives pendant ce mois-ci.

Les requêtes sur le moteur de recherche Google le confirment d’ailleurs :

  • Comment regagner son énergie après le ftour ?
  • Quelle est la recette d’un iftar équilibré ?
  • Comment adopter un mode d’alimentation sain ?  

Les questions sont nombreuses auxquelles une seule réponse s’applique : Prendre un iftar sain et équilibré et se lancer dans un défi nutritionnel. Découvrons comment !

Tentations alimentaires, envie de sucrerie, de plats copieux … Nous ne pouvons certes pas résister. L’envie de vouloir goûter de tous les plats de la table et trop manger parce que nous avons généralement faim, ne nous mèneront nulle part.

Nous allons certes combler notre besoin mais qu’est ce qui se passera juste après ? Nous aurions envie de dormir et tous les plans reportés de la journée seront déclinés ou encore reportés … Vous pouvez ainsi imaginer la suite.

Pour anticiper et remédier à tout cela, la préparation d’un iftar sain et équilibré reste très facile, faisable et en vous faisant plaisir.

Les experts recommandent pendant la rupture du jeûne de rester léger, en commençant par un verre d’eau ou un verre de lait par exemple.

Les aliments composants votre repas doivent être entre sucrés et salés, en petites quantités pour ne pas vous causer des troubles digestifs par la suite.

Optez pour des aliments riches en oligoéléments et en sucre absolument naturel (pas la peine de mettre du sucre dans vos jus qui sont à la base sucrés).

Favorisez les dattes. Elles sont un aliment intéressant riche en minéraux. Et n’hésitez également pas à consommer des fruits secs.

Essayez de ne pas enchaîner les plats, marquez plutôt des pauses de 15 à 30min, pour donner à votre corps le temps de reprendre petit à petit.

Une soupe en légumes par exemple, doit également faire partie des menus de votre iftar. C’est à la fois une source de vitamines et minéraux et une potion légère qui favorise la digestion.

L’idéal, c’est de vous dire, que votre iftar, comme étant votre premier repas de votre journée, est identique à votre petit déjeuner. Donc dites-vous que votre iftar doit comporter les mêmes aliments que votre petit déjeuner. Cela vous facilitera bien la tâche de composer votre repas. 

Et vous n’allez tout de même pas manger du poisson dans votre petit déjeuner, n’est-ce pas ? 

Il faut ainsi bien séparer les repas. Le ftour tout seul, le dîner à part et le shour également.

C’est vrai, vous trouverez peut-être des difficultés au début. Comment ne pas manger ces briouates au fromage ou ce « petit » morceau de chebakia, posés devant ses yeux, sur la table ?

Oui, on peut se le permettre au début, pendant les 3 ou 4 jours, mais juste après, il faut se dire, qu’il y a encore mieux pour composer un iftar sain, équilibré, qui vous permettra non seulement de recharger vos batteries mais de rester en bonne santé, en adoptant une alimentation saine et un rythme modéré. 



Ces produits pourraient vous intéresser

Newsletter

Recevez les bons plans en vous inscrivant à notre newsletter

Ces produits pourraient vous intéresser